Déroulement

Déroulement du drainage lymphatique Renata França

Drainage lymphatique Renata França à Lançon-Provence

Il s’agira pour commencer de faire un bilan pour déterminer l’origine de l’engorgement de la lymphe (hygiène de vie, alimentation, sédentarité, troubles hormonaux, stress, génétique…). Ce bilan nous aidera à définir ensemble le nombre de séances nécessaires en fonction de vos objectifs (séance simple ou cure de 3 séances ou cure de 5 séances). Ensuite, nous pourrons commencer le drainage lymphatique Renata França. L’essentiel des mouvements de drainage s’effectuera au niveau des jambes et de l’abdomen, et également sur les bras et le dos.

Il est recommandé de boire beaucoup d’eau après le drainage lymphatique afin d’éliminer les déchets via les urines. Les résultats peuvent être immédiats ou apparaitre jusqu’à 72h après le drainage lymphatique. Le suivi de vos ressentis et des bienfaits est important ; je reste à votre écoute après chaque séance.  

Quelques conseils pour optimiser la durée des résultats du drainage

Afin d’optimiser les effets du drainage lymphatique Renata França et leur durée, voici quelques conseils (pour plus d’infos, rendez-vous dans la rubrique Naturopathie) :

  • Bien s’hydrater (eau plate) : régulièrement, en petite quantité
  • Pratiquer une activité physique régulière (le retour veineux et le retour lymphatique sont activés lors d’une activité physique) : marche, course, fitness, escalade, sport collectif…
  • Adopter une alimentation saine : préférer les légumes, les fruits et les produits bruts aux produits industriels, éviter les excès de sucre, de sel, de produits laitiers, de protéines animales…
  • Gérer son stress (le corps sécrète du cortisol en excès qui engorge la lymphe) : pratiquer par exemple la cohérence cardiaque, prendre du temps pour soi dans la journée, être en contact avec la nature
  • Travailler sur le sommeil (le manque de sommeil diminue le métabolisme et ralentit la lymphe) : comprendre quelles sont les causes des troubles du sommeil, éviter les écrans le soir, pratiquer la respiration ventrale au coucher, écouter de la musique douce…

Le drainage lymphatique ne se substitue pas aux traitements médicaux.